La marque Hublot

Boucheron Place Vendôme

Fondée en 1858 par Frédéric Boucheron, l’illustre maison française est reconnue pour son talent de sculpteur et son savoir-faire joaillier haut de gamme.

Egalement célèbre pour sa tradition et ses créations à l’univers poétique, Boucheron fait partie des plus prestigieuses dynasties joaillières familiales.

Aujourd’hui, Boucheron c’est plus de 150 ans d’histoire et d’expertise qui ont fait la renommée de la maison joaillière.

Un fondateur inspiré :

C’est à l’âge de 28 ans que Frédéric Boucheron ouvre sa première boutique, au palais Royal, alors renommé comme étant le lieu du luxe parisien. Après plusieurs années de travail, Frédéric Boucheron fut le premier à s’établir au 26 de la place Vendôme, là où la lumière est la plus belle. Ainsi, il pensait que les bijoux brilleraient avec davantage de splendeur et d’intensité. Toujours présent à cet endroit, la maison Boucheron attire le regard curieux et averti des amateurs du monde entier. Aujourd’hui, la maison Boucheron possède 34 boutiques à travers le monde.

Travaillant avec amour les pierres précieuses, les créations signées Boucheron sont d’une splendeur sans égale. Sélectionnées avec soin, les pierres sont le point de départ de chacune des créations. C’est avec raffinement et amour du métier que les artisans de la maison Boucheron mettent en valeur la beauté naturelle des pierres précieuses.

Lorsque Frédéric Boucheron décède en 1902, c’est son fils Louis qui se charge de reprendre les rênes de cette fabuleuse dynastie familiale. Ce dernier semble d’ailleurs avoir hérité du sens des affaires de son père. Fasciné par les pays orientaux et plus particulièrement par l’Inde, Louis Boucheron engage une relation particulière avec ce pays. Cet échange marquera l’une des nombreuses contributions qu’il apportera à la maison joaillière.

Aujourd’hui, la maison Boucheron continue à être au premier rang en matière d'innovations créatives et réinterprète même ses plus belles créations. Transformer ses symboles et ses pièces emblématiques semble être la suite logique pour Boucheron, lui permettant de faire renaître ses précieux symboles et de les transformer en de véritables icônes du luxe contemporain. La maison Boucheron a le souhait de venir séduire une nouvelle génération de collectionneurs.

La maison Boucheron : amoureuse de la nature

Dès 1878, Boucheron communique son amour pour la nature avec son célèbre collier « feuillage ». Il s’agit d’une sublime parure associant les saphirs et les diamants, qui gagnera le grand prix lors de l’Exposition Universelle de Paris grâce à son saphir central de 159 carats.

Depuis, ses créations se peuplent de créatures en tous genres tels que le hibou, la grenouille, le caméléon ou la libellule. Des créatures plus « provoquantes » sont également travaillées et font le succès de la maison. Nous citerons à titre d’exemple la ligne Serpent Bohème qui ne quittera plus jamais les collections de la maison Boucheron.

La maison Boucheron : amoureuse de la nature

Une fascination pour les pays orientaux :

Louis Boucheron est à l’origine des histoires les plus racontées. Fasciné par l’Inde, le fils de Frédéric Boucheron entre en contact en 1928 avec le Maharadjah de Patiala, puis en 1930 avec le Shah d'Iran, Riza Shah Pahlavi. Selon la légende, le Maharadjah aurait confié à la maison Boucheron ses plus belles pierres précieuses. Il fit entièrement confiance à Louis Boucheron et lui demanda de monter chaque pierre pour en faire des créations joaillères uniques. Le résultat fut incroyable : cent quarante-neuf commandes exceptionnelles pour le Maharadjah ! Des légendes ancrées dans l’histoire de la maison Boucheron.

Une fascination pour les pays orientaux