La marque Dinh Van

Jean Dinh Van, le créateur des bijoux Dinh Van

Intemporels, féminins, sensuels, les bijoux Dinh Van sont de véritables bijoux de peau. Le créateur a révolutionné la manière de concevoir les bijoux pour les rendre accessibles et sublimer toutes les femmes.

Jean Dinh Van est né à Paris en 1927 d’un père artisan laqueur, un signe avant-coureur de sa future et florissante carrière en tant que joaillier. Cependant, Jean Dinh Van se destinait à devenir marin puis, sous l’influence de son père, il décide finalement d’apprendre le métier d’artisan joaillier.

Après avoir fait ses études au Beaux-Arts de Paris, il termine sa formation au sein de la prestigieuse maison Cartier. Cette expérience lui permettra d’affiner sa notion du beau et ses goûts en matière de luxe.

L’histoire des bijoux Dinh Van

Au milieu des années soixante, Dinh Van se lasse de créer les mêmes modèles de bijoux pour le même public. Il rêve de moderniser les bijoux de luxe en les rendant plus accessibles et personnels grâce à une allure plus discrète, sensuelle et féminine. Il pense davantage aux femmes qui vont porter ses bijoux plutôt qu’à celles qui veulent être vues arborant de volumineuses parures. Inspiré par ce qui l’entoure, il va puiser l’essence même de sa marque dans les créations de Paco Rabanne et Pierre Cardin jusqu’à la révolte de Mai 68. Il créera d’ailleurs le fameux bijou pavé en hommage à cette époque. Il joue avec les pleins et les vides et insuffle un esprit de liberté à cette création. En 1965, il installe sa première boutique à Paris place Gaillon avant de s’établir au 7 rue de la Paix au début des années soixante-dix. L’univers des bijoux Dinh Van est né.

Le fameux best-seller de la marque

Le bijou « menottes » est l’une des signatures de la maison dinh van. Cette idée révolutionnaire traverse l’esprit de Jean Dinh Van en 1976 après avoir observé le fermoir d’un porte-clés. Il réutilisera l’astuce en créant un bijou s’ouvrant en un tour de main et en jouant simplement avec les menottes. Les deux branches enlacées des menottes symbolisent l’union, l’amitié, le lien.
Ce bijou original et inédit séduira rapidement les femmes et les hommes et fera la renommée de la marque.

Le bijou "Menottes" de Dinh Van

Des bijoux entièrement faits à la main

A l’image de sa collection Pi Chinois, le cercle est entièrement façonné par un artisan et non une machine. D’abord découpé, poncé puis martelé à la main, ce petit disque est la signature inimitable de l’artiste. Grâce à cette méthode de fabrication, Dinh Van donne à ses créations un caractère unique et précieux car aucun bijou ne se ressemble. Les femmes peuvent facilement s’approprier les créations de la marque. Elles vivent et portent les bijoux Dinh Van comme une seconde peau, ils font partie d’elles et de leur personnalité.

Le bijou Pi Chinois de Dinh Van