La marque Hamilton

Hamilton a fourni des chronomètres à l'Armée américaine pendant la Seconde Guerre Mondiale

Fondée en 1892 à Lancaster (Pennsylvanie, USA), Hamilton est une marque de montres établie depuis 2003 à Bienne en Suisse.

Ayant obtenue depuis le label Swiss-made, les montres Hamilton sont réputées pour être leader sur le marché des montres automatiques à prix abordables, alliant esprit américain et précision suisse. La marque a été rachetée par The Swatch Group en 1974.

Les montres Hamilton, en avance sur leur époque. Hamilton a toujours su faire preuve de génie et modernité. En 1928, sa Piping Rock était connue pour être la montre fétiche des Yankees.

La Ventura, née en 1957, est la première montre électrique au monde et présente un design hors du commun.

Enfin, les années 1970 sont couronnées par le lancement de la première montre LED du monde, la Pulsar, et d’un des premiers chronographes automatiques, la Pan Europ.

La renommée d’Hamilton aux Etats-Unis

La reconnaissance des montres Hamilton commence en 1912, lorsque la marque fournie des montres extrêmement précises pour l’époque à la communauté ferroviaire américaine dans le but d’éviter les accidents dus aux multiples fuseaux horaires. Sa renommée prend de l’ampleur lors de la première Guerre Mondiale, où Hamilton devient fournisseur officiel des forces armées américaines. Le groupe est enfin présent lors de la 2ème Guerre Mondiale où il fournit plus de 10000 chronomètres d’une incroyable précision pour l’armée américaine. Il se verra par la suite récompensé du prix Navy “E” pour son équipement militaire.

Hamilton et le monde du cinéma

C’est en 1951 que la maison Hamilton fait sa première apparition au cinéma dans le film Les plongeurs, qui retrace la situation des militaires pendant la seconde Guerre Mondiale. Dès lors, le groupe renouvelle ses contrats auprès de cinéastes tels que Stanley Kubrick pour son film 2001 : l’Odyssée de l’Espace, et réinvente même son modèle Ventura pour le film Men In Black 2.
Aujourd’hui, Hamilton a fourni un nombre importants de montres pour les besoins de films d’action comme Ocean’s Eleven, mais aussi de science-fiction, de comédies et de drames.

Elvis Presley, ambassadeur des montres Hamilton dans le film Ventura

L’aviation, chère à Hamilton 

Cet héritage date de 1919, époque où son chronographe veillait sur le premier service postal aérien aux États-Unis entre Washington et New-York. Ayant pris de l’ampleur, Hamilton devient la montre officielle de trois compagnies aériennes américaines dans les années 1930. Aujourd’hui, Hamilton regroupe plusieurs montres inspirées de l’aviation, la dernière en date étant la Khaki Flight Timer (2011), conçue en collaboration avec le prestigieux service de sauvetage et de transport en hélicoptère Air Zernalt. La marque est par ailleurs le chronométreur officiel de plusieurs événements aériens internationaux et a pour ambassadeur Nicolas Ivanoff, le meilleur pilote acrobatique français.

L'aviation, chère à Hamilton


Galerie photos 

Les autres marques de montres et bijoux