La marque Seiko

Kintaro Hattori, le fondateur de Seiko

L’éternelle quête de l’excellence pousse Seiko à se réinventer et à fabriquer des montres toujours plus innovantes.

Créée en 1881 par Kintaro Hattori, Seiko devient rapidement la marque de référence en termes de précision et de confiance.

La recherche de l’excellence pousse la marque japonaise à se surpasser, à innover et à créer elle-même tous les composants de ses montres.

Malgré le retard du Japon dans le domaine de l’horlogerie, la recherche constante de précision de Seiko lui permet de se hisser au même niveau que les manufactures suisses.

La marque commercialise tout d’abord des horloges murales avant de lancer sa première montre en 1913, la Laurel.

Ce prénom à consonance plus américaine est utilisé afin de séduire un plus large public.

En quête de précision

La recherche constante de la précision conduit Seiko à participer à des concours entre différentes maisons d’horlogerie pour chronométrer les grands événements sportifs. En 1968, elle remporte le concours de Genève ainsi que le titre de « meilleure montre-bracelet chronomètre mécanique ». Cette victoire lui permet de devenir le chronométreur officiel des 11e Jeux Olympiques d’hiver à Sapporo au Japon en 1972. Puis en 1985, Seiko est choisi comme le chronométreur officiel de l’Association Internationale des Fédérations d’Athlétisme (IAAF), et ce jusqu’à ce jour. Seiko ne cesse alors d’innover et d’améliorer ses techniques de chronométrage en prenant en compte la vitesse du vent, la vitesse moyenne de chaque course ou encore la création du système de photo finish et la détection d’un faux départ.

La première montre GPS solaire analogique 

Créée en 2012, la montre Astron est une véritable révolution. Elle possède un GPS à faible consommation d’énergie qui lui permet de reconnaître l’ensemble des 39 fuseaux horaires sur terre et de se régler automatiquement à la bonne heure en fonction de l’endroit où vous vous trouvez. Cette pièce signe la supériorité de Seiko en matière d’excellence technologique.

Astron, la première montre GPS solaire analogique de Seiko

100 ans de savoir-faire

En 2013, Seiko fêtait les 100 ans de sa première montre-bracelet, la Laurel, ainsi que les 25 ans du célèbre mouvement Kinetic.
Ces années d’innovations et de recherche de l’excellence ont permis à la marque de se placer en leader sur le marché et de se faire reconnaître pour sa grande maîtrise du temps.

La Laurel est la toute première montre-bracelet de Seiko


Galerie photos 

Les autres marques de montres et bijoux