La marque Zenith

La montre Calibre 135 de Zenith

La manufacture Zenith voit le jour en 1865 au Locle, date où son fondateur, Georges Favre-Jacot a la brillante idée de rassembler l’ensemble des métiers de l’horloger sous un même toit. Il révolutionne dès lors la manière de produire dans le monde de l’horlogerie, en créant ce nouveau concept de Manufacture.La manufacture de montres commence à être efficace en 1899, lorsque Zenith lance son premier chronographe de poche. Pour ses idées innovantes et sa production de qualité, la maison est récompensée d’une médaille d’or lors de l’Exposition Universelle de Paris en 1900. Etant confrontée à un succès grandissant, la marque horlogère se doit de choisir un nom symbolique et attractif. L’adoption du nom Zenith date ainsi de 1911, et renvoie au point culminant d’un astre dans le ciel, montrant clairement le niveau d’excellence que poursuit la Manufacture de la maison depuis ses débuts. Symbole de ce nom prestigieux, une étoile, emblème de la marque, orne chaque garde-temps. Dès lors, la productivité s’accroît fortement et rapidement pour la Manufacture, qui est en 1925 surnommée dans son berceau « la manufacture aux 2000 mains d’or et d’argent” en raison des 1000 collaborateurs réunis et travaillant sous le même toit.

L'entrée dans la légende...

Le premier succès retentissant de Zenith ne tarde pas à éclater. En effet, l’année 1948 marque le lancement du Calibre 135 devenu légendaire. Il sera récompensé d’un total de 235 prix. La date la plus importante de l’histoire de Zenith reste 1969, année où la Manufacture conçoit le calibre de série le plus précis du monde, baptisé El Primero. Cette prouesse horlogère demeure à ce inégalée pour un garde-temps « de série », capable de mesurer les temps courts au 1/10e de seconde.

Charles Vermot

Tout va néanmoins basculer en 1970; la mode étant aux montres à quartz, Zenith entreprend d’arrêter de manière définitive la production de ses garde-temps automatiques. Pensant que cela serait catastrophique pour la maison horlogère, Charles Vermot, artisan horloger de la Manufacture, entreprend de cacher les plans, outils et pièces nécessaires à la réalisation des montres automatiques Zenith qui ont fait sa renommée, afin de les préserver d’une destruction imminente. Grâce à lui, le calibre El Primero pu être relancé en 1984.

Charles Vermot, le fondateur de Zenith

Open...

En 1994, la maison développe un mouvement ultraplat qu’elle nommera Elite. Doté d’une fiabilité à toute épreuve, il est récompensé par le prix de mouvement de l’année. C’est également le premier calibre de Zenith à avoir été conçu avec l’aide d’une assistance par ordinateur. La dernière innovation majeure de la marque date de 2003, année où naît le concept Open, qui consiste en une ouverture pratiquée sur le cadran, afin de permettre au porteur de la montre d’en admirer les mécanismes internes. Depuis 2000, la marque horlogère appartient au groupe LVMH.

Zenith invente le concept Open en 2003


Galerie photos 

Les autres marques de montres et bijoux